Ingénieur validation – François

François validation engineer
10/11/2022

François, consultant chez ALTEN depuis 2017, travaille actuellement sur une mission d’ingénieur validation dans une multinationale dans l’industrie pharmaceutique. Découvrez dans son témoignage son parcours et son approche du métier.

« J’ai débuté mes études à l’UNamur, puis j’ai obtenu un master en Sciences pharmaceutiques à l’UCL.
Par la suite, j’ai suivi des cours de gestion tout en travaillant en parallèle comme pharmacien d’officine.
Après 1 an d’expérience en officine, j’ai voulu découvrir le monde de l’industrie pharmaceutique. Mon master me permettait déjà d’entrer en industrie pharma, mais j’ai préféré approfondir mes connaissances et passé un certificat en Qualification & Validation au CefoChim.

Directement après cette formation, j’ai signé chez ALTEN et débuté en tant que Coordinateur Validation chez mon client actuel.
Après un an et demi à cette fonction, j’ai changé d’équipe et suis passé Quality Assurance Validation, poste que j’occupe depuis maintenant presque 4ans.

Que signifie être un « ingénieur validation » en Life Sciences ?

L’ingénieur validation est responsable de définir la stratégie et la méthode pour qualifier des équipements et valider des processus et systèmes, qu’il s’agisse de nouveaux équipements, processus, systèmes ou d’une modification de ceux déjà existant.

En collaboration avec les utilisateurs et les experts, il définit les paramètres à respecter, ainsi que les tests à réaliser pour démontrer que ces équipements et processus répondent bien aux attentes définies au préalable. Il doit donc connaître l’usage final des équipements et les tenants et aboutissants du processus pour garantir quotidiennement leur performance en routine.

L’ingénieur validation est également responsable du planning et doit vérifier que les qualifications et validations restent valables et conformes dans le temps. Il est le trait d’union entre les experts et les utilisateurs sur le terrain.

L’objectif est de garantir la qualité des produits (médicaments, vaccins, dispositifs médicaux, …) en planifiant, gérant et documentant les qualifications & validations selon les normes et réglementations GMP (Good Manufacturing Practices) en vigueur et en accord avec les procédures internes de l’entreprise.

Pour se faire, il peut opérer à plusieurs niveaux :

  • en rédigeant protocoles/rapports de qualification & validation, analyses de risque, …
  • en exécutant les tests sur le terrain
  • en vérifiant la conformité des protocoles/rapports et tests

Quelles sont les compétences requises pour ce job ?

  • Esprit critique et d’analyse
  • Rigueur
  • Bonne communication
  • Dynamique/pro-actif/entreprenant
  • Être à l’écoute, organisé et savoir travailler en équipe

À quoi ressemble une journée dans la vie d’un ingénieur en validation ?

Les différentes actions qu’un ingénieur validation réalise sur une journée varie en fonction du type de projet et/ou de l’équipement à qualifier :

  •  récolte d’information auprès des utilisateurs et experts pour définir les besoins et attentes ;
  • gestion du planning, coordination entre les différents intervenants ;
  • rédaction de protocoles/rapports, analyses de risques et de tendances,… ;
  • formation des utilisateurs aux protocoles et tests à effectuer pour la qualification et validation ;
  • exécution des protocoles et tests sur le terrain avec les utilisateurs ;
  • vérification des qualifications et validations réalisées ;
  • analyse des processus et systèmes pour vérifier qu’ils répondent toujours aux normes en vigueurs ;
  • support aux utilisateurs pour l’implémentation des validations de routine.

Qu’est-ce que tu apprécies dans ton travail ?

Les sujets sont variés, il n’y a pas deux journées identiques !

Chaque projet est spécifique, il faut savoir se remettre en question et évoluer en permanence. De plus, il y a à la fois des activités documentaires et des activités terrain.

Il faut aussi avoir l’esprit d’équipe pour écouter les besoins des utilisateurs, organiser et coordonner les activités des différents intervenants aussi bien que de savoir travailler en autonomie pour la rédaction et l’approbation des différents documents de validation.

Comment développes-tu tes compétences et expériences chez ALTEN ?

Le développement des compétences débute par trouver une mission adaptée à son besoin et qui apporte un challenge technique et humain. Elle se met déjà en place au quotidien par la formation aux procédures internes de l’entreprise et à la mise à niveau lorsqu’elles évoluent.

Le suivi avec son Business Manager permet également de trouver des formations adaptées pour faire face à une problématique dans la mission actuelle ou pour permettre une évolution vers une autre mission.

Qu’est-ce que tu aimes en travaillant chez ALTEN ?

Il y a deux points phares qui me plaisent :

  • Leur écoute et adaptabilité face aux besoins et profil du consultant.
  • Le suivi aussi bien sur le court terme pour évoluer dans la mission actuelle, que sur le long terme pour se développer et être accompagné vers une mission future.

Comment vois-tu ta carrière évoluer ?

En validation, il y a énormément de domaine et de spécificité propre à chaque sujet. Il me reste encore beaucoup de chose à découvrir ou approfondir. J’aimerais développer sur le court terme mes compétences en matière de CSV (Computerized Systems Validation) et sur le long terme faire de la gestion d’équipe.

Selon toi, pourquoi les candidats devraient postuler le poste de Validation engineer ?

Être ingénieur Validation est un travail varié, challengeant, et orienté technique. Il comporte également une part humaine avec le travail en équipe, la coordination entre différents services et la gestion de projet.

Ce métier permet également de découvrir de nombreuses facettes du monde pharmaceutique et d’avoir un impact direct sur la qualité des produits et donc sur la santé des patients.

 

> > > Vous êtes intéressé par la mission d’ingénieur en validation ? Cliquez ici pour en savoir plus !

> > > Découvez les témoignages de Emmanuel et Ludovic, également ingénieurs validation chez ALTEN.

Share

Vous aimerez peut-être aussi